Prendre un risque, c’estbulles prise de risque avoir des rapports sexuels (avec ou sans pénétration) non protégés, partager une seringue usagée ou du matériel de sniff, avoir un contact avec une lésion, … 

Que faire en cas de prise de risque ?

Le mieux à faire est de contacter rapidement un médecin, un centre spécialisé ou un planning familial. Avec ceux-ci, tu discuteras et évalueras les risques encourus.

trans

Pilule du lendemain: La pilule du lendemain est une méthode contraceptive qui permet d’assurer une protection dans des situations d’urgence (oubli de pilule, rupture du préservatif, …) La pilule du lendemain n’est qu’une méthode contraceptive et ne protège en rien des IST!

Auto-examen: S’il n’est pas suffisant, l’auto-examen permet néanmoins de vérifier par toi-même si tu as peut-être attrapé certaines IST: le mieux est de regarder tes parties génitales à l’aide d’un miroir (écoulement anormal, démangeaisons, chancres, rougeurs, …) L’auto-examen n’est évidemment pas suffisant mais un seul de ces symptômes doit t’amener à effectuer un dépistage. Surtout, on peut être contaminé par une IST sans présenter de symptômes. A la moindre prise de risque, fais-toi dépister le plus rapidement possible!

Dépistage: Plusieurs types de dépistage peuvent être proposés: une prise de sang, un prélèvement/frottis vaginal chez la femme ou un frottis/prélèvement urétral chez l’homme ou encore un prélèvement urinaire.

Traitement post-exposition: A l’heure actuelle, il existe un traitement d’urgence du VIH pour empêcher une éventuelle contamination au VIH/SIDA après une prise de risque.

* * *

La plupart des IST ne se guérissent pas d’elles-mêmes! Il existe des traitements efficaces contre les IST qui évitent de les transmettre et stoppent leur évolution. Négligées, les IST peuvent provoquer des complications difficiles à traiter et entraîner des séquelles invalidantes voire mortelles.

Ne te soigne pas tout seul! N’utilise pas de pommade, de désinfectant ou d’antibiotiques sans avis médical.

Suis le traitement jusqu’au bout! Il faut respecter la dose et la durée du traitement prescrit pour te soigner efficacement. Pendant le traitement, utilise toujours un préservatif avec ton/ta/tes partenaire(s). Il est important de vérifier avec ton médecin si ton traitement a été efficace.

Préviens ton/ta/tes partenaire(s)! Il est essentiel que ton/ta/tes partenaire(s) se fasse(nt) également dépister et traiter pour limiter les risques de réinfection entre vous.